Anches de Bourdons


Henderson 1G

 

Henderson 1G bis

 

Harmonic 2G

 

Harmonique 3G

 

Harmonic Deluxe 1G

 

Harmonic Deluxe 1G blue

 

Harmonic Deluxe 1G white

 

Harmonic Deluxe 2G

Henderson     Ecosse

<== Ce modèle dit « Première Génération » est celui qu’a copié Wygent pour faire le Synthe-Drone. Ce modèle de Henderson était cependant fabriqué différemment (corps moulé uniquement) de la Wygent (corps moulé et usiné), d’où une différence de son. Ce modèle ne se vend plus.

 

 

 

 

<== Ce modèle est la dernière version du modèle au-dessus. Identique au premier modèle sauf dans la couleur. Ce modèle ne se vend plus.

 

 

 

 

 

 

<== Modèle Harmonic – 2ème Génération. Corps plastique rouge, lamelles plastiques transparentes. Les rasettes sont réglables. Le changement radicale est l’absence de tête de vis pour le réglage de la tonalité. Ce modèle se trouve difficilement actuellement car remplacer par la 3ème Génération.

 

 

 

 

 

<== Modèle Harmonic – 3ème Génération. Presque identique au modèle de 2ème Génération, la différence réside, outre la couleur, dans son mode de fabrication, entièrement à la machine.

 

 

 

 

<== Modèle Harmonic Deluxe – 1ère Génération. Les corps et les lamelles de ces anches sont entièrement en carbone. La rasette « O » permet un réglage très sensible. Il existe trois modèles de couleurs différentes. La différence de couleur indique différents diamètre de perçage du trou interne de l’anche.

La couleur rouge désigne le diamètre le plus large 0,29 ».

 

 

 

<== La couleur bleu indique un diamètre intermédiaire de 0,27 ».

 

 

 

 

 

 

<== La couleur blanche pour le diamètre le plus petit de 0,25 »

 

 

Ces différences de diamètres permettent d’obtenir des pitchs plus ou moins aiguës.

 

 

 
<== Modèle Harmonic Deluxe – 2ème Génération. Ce modèle va remplacer la 1ère génération, le corps et les lamelles sont aussi en carbone, la différence réside ici dans la vis de réglages du pitch. Ceci évite d’avoir trois modèles avec des perçages différents comme le modèle de 1ère génération.

NovaCane

 

Spitfire

 

SilverSonix

Terry Ackland     Canada     E-mail : t.ackland@globetrotter.net

<== Ce modèle est le NovaCane. Au premier regard, elles semblent être une reprise de vieilles conceptions, la fabrication est très unique cependant. Les lamelles en roseau sont stabilisées sur commande, par un procédé industriel, mélange permettant des les saturer. Le corps est en érable et est également saturé. Les parties fines des alésages ont été doublées avec du laiton. Le pitch est réglé par des coulisses en aluminium et freinées avec une rondelle en caoutchouc assurant également une bonne étanchéïté. Les lamelles sont fixées par 3 anneaux « O » en caoutchouc et 2 plus fin assurant le bridage des lamelles.

 

<== Ce second modèle est le Spitfire. Semblable au modèle NovaCane, seul des changements mineurs ont été apportés. Le plus grand changement est dans le fait que sur les lamelles en roseau l’écorce n’a pas été retirée, tenant compte de plus grandes tolérances et efficacité. Le corps est en érable et saturé tout comme les lamelles. Doublure des alésages par du laiton fixé et bloqué par adhésif. La coulisse est la même que le modèle précédent, mais amélioré et plus confortable. Les lamelles sont fixées par 3 anneaux « O » en caoutchouc, le dernier aggissant comme bride. Un anneau  additionnel est situé après l’extrémité de la lamelle pour la protéger lors de l’insertion du bourdon dans la souche.

Des prototypes à l’essais incluent le corps en African Blackwood et/ou les lamelles en fibre de carbone.

 

<== Ce modèle est appelé Silversonix. Le corps est usiné dans de l’acétal noir. Les lamelles sont faites d’un alliage où l’élément principal est l’argent. Les lamelles sont produites avec un excentrage en « V » permettant d’utiliser la même lamelle soit pour le basse soit pour les ténors, lors de l’installation de la lamelle, il suffit d’inverser la fixation du basse par rapport aux ténors, un côté étant plus long que l’autre. Une petite cavité supplémentaire se trouve sur le corps pour assurer que les lamelles soient correctement parallèles. 2 anneaux « O » permettent de fixer les lamelles, le premier anneau est en dehors de la cavité des lamelles pour assurer un excellent maintien, le second servant également de bride. On retrouve l’anneau de protection comme dans le modèle Spitfire. Le pitch est réglé par des coulisses en aluminium et freinées avec une rondelle en caoutchouc.

Highland Drone

Highland Drone Reeds     Ecosse

Le corps de ces anches est en plastique noir. Les lamelles sont en plastiques transparents et dispose d’une vis de tonalité blanches. C’est une combinaison des anches Shepherd et Henderson. La compagnie qui fabrique ces anches est la même qui fabrique les anches synthétiques de chanter ; les « Clanryes ».

Claymore

Claymore     Ecosse

Inventée par John Pinkerton et fabriquée par Claymore Reeds de Argyll. Elles sont distribuées par Hughes & Macleod.

Le corps bleu est une combinaison synthétique, mais non du plastique, avec des lamelles plastiques transparentes. Le tout est réalisé à la main et ajusté pour faire un ensemble sonore équilibré.

Smartdrone

Smartdrone (Mk1)     Australie

Conçue comme le modèle de Ross, Elles possèdent une tête de réglage coulissante permettant d’ajuster le pitch. La différence se situe au niveau des rasettes, qui sont au nombre de deux par anches, permettant d’avoir une meilleure stabilité et tonalité. Deux autres modèles sont en cours de développement, Mk2 et Mk3, dont la différence sera sûrement sur le choix des matériaux utilisés.

Champion

Champion     Canada

Ce modèle, fabriqué par Terry Lee est une copie modifiée des anches Ross.

Ce modèle est en fin de vie.

KBC v1

 

All Fiber Ridgeway

 

 

 

 

 

Thumbnail image

KBC     USA

Ces anches ont été créées par Jean C. Allioux. KBC est l’abréviation pour Kevlar, Laiton (Brass en anglais), fibre de Carbone, qui sont les composants significatifs de ces anches. Le corps en Kevlar, totalement garni de laiton, les lamelles sont en fibres de carbone, la lamelle du basse est inversée, enfin, une coulisse de tonalité. Deux brides, en aluminium, serrées par vis laiton, servent à la fois de stabilisateurs et de légère tonalité. Par rapport aux Omega Reeds de Ross, ces anches montrent un développement, indépendant, mais de concept similaire.

 

 

All-Fiber Ridgeway

Cette deuxième génération d’anches de bourdons d’Allioux, a remplacé ses précédentes anches modèles KBC.

Le corps, en fibre de verre renforcé, composé spécialement, est usiné main (en effet, ce matériau est réputé être pénible à usiner et dur pour les outils), les lamelles sont en fibre de carbone pour les ténors, en fibre de verre pour le basse. Le métal léger qui compose les brides, stabilise les lamelles (comme vu avec les KBC).

La bride qui stabilise, peut régler le pitch comme l’angle d’ouverture de la lamelle en ajustant la pression de réglage avec la vis. Les vis d’accord, pour les ténors (pas le basse), sont creuses, et peuvent donc être adaptées à des pitchs plus élevés en remplissant le noyau des vis par un mélange composé de mastic, ceci aide à maintenir une longueur raisonnable de la vis se prolongeant en dehors. Une douille basse « air-inverseur » est disponible en option, elle force l’air à « couler » après la base des lamelles. permettant de réduire les « hurlements » due aux lamelles non inversées. Chaque ensemble est arrangé, calibré en série et joué pendant 30 minutes chaque jour pendant une semaine avant l’expédition. Si vous le désirez, Allioux affinera l’air des anches pour votre cornemuse directement sur celle-ci.

 

<== Une troisième génération est sortie, la Mk2, avec en option la lamelle du basse pouvant être inversée. Le corps tubulaire est fait d’un nouveau matériel G10/FR4 tissé en verre avec une reliure époxyde renforcée. La lamelle du basse est en fibre de verre et en fibre de carbone pour les ténors. Une caractéristique très unique, les lamelles ont un côté entaillé, ressemblant à une palette. L’entaille est adaptée aux besoins du client et basé sur les besoins des bourdons pour lesquels elles sont faites. Les alésages intérieurs ont été reconfigurés par rapport à la version préalable. Chaque anche a une chambre saine intégrée suivie d’un alésage adapté aux besoins du client réalisé en 3 étapes. Comme le modèle précédent (qui devrait être arrêté), aucune anche n’est à l’avance entièrement finie. Allioux  donne l’option de finaliser celles-ci sur vos bourdons (préférés), ou sur demande, il configure via e-mail en envoyant une feuille avec des diagrammes pour les dimensions qui sont exigées.

Patrick Piper

 

Patrick Piper v2

Patrick Piper     USA

Fabriquées en très petit nombre, le corps est très similaire à l’originale de Wygent.

Un tuyau en laiton est inséré pour constitué l’assise des anches. Vis en téflon pour le réglage du pitch est insérée dans la tête. Les lamelles en fibre de verre G-10 sont plaquées, chauffées pour la mise en forme et collées à la base. Deux brides « O » en caoutchouc pour les lamelles.

 

 

<== Ce second modèle est identique au premier, sauf que l’assise des anches est usinée dans le corps, ce n’est plus une partie en laiton.