Doublés

Les doublés (Doublings en anglais) se composent soit de deux détachés très rapprochés, soit d’un détaché et d’un battement (ceux-ci s’appellent alors des Slurs).

Les doublés font partis intégrantes de la note qu’ils ornementent.

NB : sur les doublés, les slurs, se décomposent en les lisant ainsi, la note entre les deux détachés (La (G) et Mi (D) par exemple sur le La grave (Low G)) correspond à la note sur laquelle on exécute le doublé. Ou, pour les demis-doublés, seul le deuxième détaché subsiste.

Décomposition

Doublés en gamme montante :

Doublés sur la gamme montante

Les doublés sur la main droite, du La grave (Low G) au Ré (C), se font avec les détachés de La (G) et de Mi (D).

A partir du Mi (D), les deux détachés utilisés sont sur la main gauche jusqu’au Sol (F).

Pour une bonne exécution, le détaché de La se fait à l’attaque de la note, puis, le second détaché. Il est impératif de bien faire le premier détaché puis le second, ne jamais les faire en même temps.

A partir du Mi, on ne peut plus faire un détaché de Mi (D) pour terminer le doublé, on utlise donc les seconds détachés suivants :

– Doublé sur le Mi (D) : détaché de La (G) puis détaché de Fa (E).

– Doublé sur le Fa (E) : détaché de La (G) puis détaché de Sol (F).

– Doublé sur le Sol (F) : deux détachés de La (G-G) consécutifs.

Les doublés du Mi (D) au Sol (F) sont plus difficiles à réaliser car les deux détachés sont sur la même main, il faut donc réussir à bien dissocier les doigts les uns des autres en évitant que plusieurs doigts ne remontent.

Enfin, sur le La (High G) et Si aigus (High A), on utilise un battement d’écho, c’est donc ici un demi-doublé, ils font partis de la famille des slurs.

– La aigu (High G) : il suffit de monter au La (High G) sans rien, (à partir de n’importe quelle note) et de faire immédiatement un battement d’écho, soit ici un battement de Sol (F).

– Si aigu (High A) : monter au Si aigu (High A) puit faire immédiatement le battement d’écho, ici un La aigu (high A) en balayant de haut en bas le trou.

Doublés en gamme descendante :

Doublés en gamme descendate

Le principe est le même qu’en gamme montante sauf que, du La (High G) au Sol (F) on ne peut pas produire de détaché de La (G) pour un doublé, seul subsiste alors le détaché de La (G) final, il s’agit donc d’un demi-doublé cette fois ci, contrairement en gamme montante.

– demi-doublé de La aigu (High G) : du Si aigu (High A), descendre au La aigu (High G) puis faire le battement d’écho, ici un Sol (F), attention, ne pas le transformer en jeté de Sol (F).

– demi-doublé de Sol (F) : du La aigu (High G), passer au Sol (F) puis faire un détaché de La (G). Il serait possible, en partant du La (High G), de faire un détaché de Si aigu (high A ; avec le pouce) permettant de passer au Sol (F) et terminer le doublé avec le détaché de La (G) (voir les doublés avec le détaché de Si (high A) ci-dessous).


 

Doublés avec détachés de Si aigu (high A) :

A partir du La aigu (High G) on ne peut pas faire un détaché de La (G) pour commencer le doublé, on remplace donc ce détaché par celui de Si (high A) qui est le pouce.

Doublés avec détachés de Si aigu


 

Demis-doublés :

Petit cas particulier, les demis-doublés se font soit à partir du Si aigu (High A) soit à partir du La aigu (High G) si on ne fait pas le doublé avec détaché de Si (high A) vu précédemment.

Seul subsiste donc la fin du doublé.

A partir du La aigu (High G) :

Demis-doublés à partir du La aigu


 

A partir du Si aigu (High A) :

Demis-doublés à partir du Si aigu


 

Remarque : sur le passage Si aigu (High A) / La aigu (High G), le demi-doublé est en fait un demi-slur, donc passage au La aigu (High G) suivi d’un battement de Sol (F) bref mais net.